L'A.G.C.S (l'accord générale sur la commercialisation des services)et la stratégie de Lisbonne font partie d'une même volonté initié par l'OMC de transformer tout service public en marchandise. Le savoir et la connaissance sont, bien évidemment, concernés...voici à ce sujet, une conférence de Geneviève Azam, Enseignante-Chercheure et membre du conseil scientifique d’Attac. Lundi 23 mars 2009 à l'Université de Toulouse 2 le Mirail. Cette conférence à été initiée par l'Assemblée Générale des personnels de Toulouse 2 et était ouverte aux Etudiants, Biatos, Enseignants et Enseignants-Chercheurs.

PS: Merci au visiteur de ce blog qui m'a signalé cette video...