l'efsa (l'agence européenne de sécurité de l'aliment) qui avait donné sa bénédiction au MON863, malgré le fait fait que des rats se soit retrouvés dans une petite forme (c'est le moins que l'on puisse dire),  se retrouve désavoué concernant un autre avis positif donné suite à des essais de MON810 sur des souris qui se sont retrouvées à la troisieme génération sujettes a des difficultés de reproduction! cette étude on la doit à des gens trés sérieux (pas à d'incapables écolos): des chercheurs de l'université de vienne à la demande du ministère de la santé autrichien, donc du costaud!!! et au même moment on apprend qu'Obama a choisit comme conseiller scientifique Gilbert Ommen ex-directeur de monsanto! les sols du monde entier et le corps humain n'ont pas finit de souffrir...

lien:http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article283

source: "le canard-enchainé". et le hasard qui fait bien les choses.